18 ans vers l’autonomie

Comment améliorer concrètement son bien-être
28 février 2020
Développer la coopération positive
5 mars 2020
Afficher tout

18 ans vers l’autonomie

18 ans vers l'autonomie

 

Je célèbre les 18 ans de ma fille et en même temps mes 18 ans de paternité. Si j’en crois la photo, j’étais enthousiaste dès le premier jour, mais comme beaucoup de relations humaines, ça n’a pas été toujours aussi joyeux.

Aujourd’hui je suis ravi de pouvoir la serrer dans mes bras lorsque sa mine embuée s’illumine en découvrant l’affiche que j’ai faite pour elle se matin pour célébrer ses 18 ans.

Des images d’il y a 18 ans me reviennent et je vois cette fille devant moi qui devient majeure, se tient bien debout, se réveille, s’habille et part à l’école toute seule en m’expliquant qu’elle rentrera sans doute entre 16h et 18h30… En fonction de… J’adore !

Il y a eu des moments de tension entre nous et avec le recul je crois que c’est le plus souvent parce que nous ne partagions pas les mêmes valeurs. En particulier la valeur de l’engagement que je tente d’inculquer à mes enfants depuis leur plus jeune âge n’est pas toujours bien respectée.

Être parent, c’est favoriser le développement de nos enfants, d’un niveau d’autonomie très restreint comme l’illustre la photo à un niveau d’autonomie qui leur permette de prendre leurs responsabilités dans la société. Il s’agit de leur transmettre quelques clés pour leur permettre de s’engager dans ce qui a de la valeur pour eux dans le contexte qui sera le leur. Car autonomie ne veut pas dire liberté débridée mais plutôt construction de soi en interaction avec le milieu environnant.

Les parallèles avec la fonction de manager sont nombreux : partage des valeurs, autonomisation, responsabilité par rapport au monde environnant… et finalement la contribution de chacun au renforcement d’une culture humaine que j’espère positive, créative et constructive.