Mes objectifs annuels sont atteints début juin

Chaine YouTube Hervé Coudière
30ème vidéo publique sur ma chaine YouTube
27 juin 2022
Certificat expert en psychologie positive
Expert en psychologie positive depuis 5 ans – Qu’est-ce que ça change ?
30 juin 2022
Afficher tout

Mes objectifs annuels sont atteints début juin

Hervé Coudière danse sa joie

🎺 Je suis fier de constater que mes objectifs annuels sont atteints dès le mois de juin !

🤔 Ce n’est pas la première fois que cela m’arrive et je voudrais partager ici quelques réflexions que je peux faire à ce sujet.

Tout d’abord, je précise que je parle de trois objectifs que je m’étais fixés en ce début d’année :

  • « Monter » ma chaine YouTube avec 30 vidĂ©os publiques (voir cet article)
  • Obtenir un parcours de formation au management Ă©ligible au CPF (Ă  voir ici)
  • Un troisième objectif de ma vie personnelle.

Ces trois objectifs constituent mes priorités d’action depuis le début d’année.

Voici quelques bonnes pratiques que je vous livre et qui pourront je l’espère vous inspirer pour votre propre organisation :

  • Me fixer des objectifs en dĂ©but de pĂ©riode me permet d’orienter mon Ă©nergie et de me mobiliser en ce sens.
  • Les objectifs que je me fixe sont autant que possible concrets, prĂ©cis, rĂ©alisables. On pourrait dire qu’ils sont SMART (SpĂ©cifiques, Mesurables, Ambitieux, RĂ©alistes et inscrits dans le Temps)
  • Mes prioritĂ©s reprĂ©sentent des investissements importants pour mes projets, pour l’avenir, pour la rĂ©alisation de mes objectifs Ă  plus long terme. Ce sont des objectifs constructifs.
  • J’ai identifiĂ© trois prioritĂ©s, pas dix ni cinquante. En me concentrant sur un nombre rĂ©duit de prioritĂ©s, je suis plus effectif.
  • Je les ai notĂ©s dans mon agenda et je me les rappelle chaque semaine en organisant mon emploi du temps. En effet, je fais en sorte que chaque semaine je vĂ©rifie que je me prĂ©occupe bien de mes trois prioritĂ©s.
  • C’est le principe actif majeur : m’occuper en permanence de mes prioritĂ©s. De ce fait, elles avancent effectivement… et finalement mĂŞme plus vite que ce que j’avais initialement envisagĂ©.
  • Avoir trois prioritĂ©s ne m’empĂŞche pas de faire d’autres activitĂ©s. En effet, en parallèle de la rĂ©alisation de mes prioritĂ©s ci-dessus, j’ai rĂ©alisĂ© une très bonne activitĂ© et plusieurs autres investissements importants pour l’avenir.
  • Le fait d’avoir rĂ©alisĂ© mes objectifs Ă  mi-annĂ©e me permet d’être plus dĂ©tendu pour le restant de l’annĂ©e. Je pourrai envisager de me fixer d’autres prioritĂ©s ou de relever le niveau d’objectifs de mes prioritĂ©s rĂ©alisĂ©es ou de laisser venir les choses dans la fluiditĂ©. C’est ce qui se passe aussi Ă  l’Ă©chelle de la  journĂ©e quand je me fixe une prioritĂ© (et une seule) et que je la termine Ă  11h. Je suis plus dĂ©tendu pour la suite de la journĂ©e. Voir Ă  ce propos ma vidĂ©o sur le POA, un rituel quotidien ici. C’est un principe très positif.
  • Enfin, je sais que je suis particulièrement heureux quand je rĂ©ussis ce que j’entreprends, d’autant plus quand j’ai moi-mĂŞme choisi ce que j’entreprends, ce qui est habituellement le cas. Ainsi toute cette dĂ©marche contribue Ă  mon bonheur au quotidien et dans la vie en gĂ©nĂ©ral. A ce propos, vous trouverez « Ma recette du bonheur » ici.

Je crois que ces principes apportent de véritables bénéfices en termes de performance, d’engagement et de bien-être. Et même lorsque le contexte est particulièrement défavorable comme en 2020, l’atteinte de mes objectifs peut être perturbée, mais mes priorités définies clairement en début d’année m’ont permis de rebondir avec agilité.