Trois idées régénérantes pour l’été 2019

Développez le bien-être au travail de vos équipes
15 avril 2019
Marre de travailler en mode pompier, de passer votre temps à traiter les urgences et imprévus ?
1 octobre 2019
Afficher tout

Trois idées régénérantes pour l’été 2019

Nous sommes aujourd’hui à la mi-temps de l’été. Cette période revêt des réalités très différentes pour les uns et pour les autres. Pour moi comme pour de nombreuses personnes c’est une période moins tendue. J’en profite pour prendre des congés, plutôt deux fois qu’une, et aussi pour explorer, tester, découvrir ou amplifier certaines pratiques… avec douceur.

Parmi celles qui sont à l’honneur dans mon agenda de cet été, j’en ai sélectionné trois qui peuvent vous inspirer :

1) Se déconnecter des outils numériques

Étape 1 : le mobile

Je me suis rendu compte depuis quelques mois que je suis de plus en plus happé par mon mobile, mes messageries et réseaux sociaux. J’avais déjà décidé de ne plus consulter mon mobile dans les escaliers en invoquant la raison de la sécurité. Mais je me suis vu trop souvent perdu « dans » mon mobile en marchant dans la rue. Je perçois aussi avec quelle rapidité, lorsque j’ai quelques secondes de répit, je dégaine mon mobile pour y trouver quelque chose à faire.
J’ai donc décidé de ne plus consulter mon mobile en marchant dans la rue. Je redécouvre ainsi mon environnement avec lequel je suis plus en contact. Je suis ravi.

Étape 2 : Les mails et réseaux sociaux

J’ai décidé de ne plus consulter mes mails et réseaux sociaux qu’une fois par jour. Seulement pendant une heure. Je les consulte dans l’ordre de mes priorités. Si au bout d’une heure je n’ai pas tout consulté, j’y reviens le lendemain… Je reste souple et me permets des micro-consultations spécifiques mais ça tient plutôt bien. C’est enthousiasmant et j’ai encore tout le mois d’aout pour fixer cette nouvelle habitude.

2) Faire le vide

En général, je prends une journée au printemps pour « faire le vide » et me débarrasser de certaines choses ou dossiers qui encombrent mon apparemment ou mon espace de travail. Cette année, j’ai attendu l’été. Quel bonheur de retrouver des espaces vides, de voir disparaitre des dossiers, objets ou autres choses qui occupent mon espace et retrouver ainsi aisance et respiration. J’’y ai déjà passé une journée et je vais en prendre une autre en août pour éliminer encore et de ranger de façon à reconquérir des espaces dégagés. C’est indispensable pour moi pour laisser de la place à mon esprit et à ma créativité.

3) Honorer son corps

L’été, le corps se dénude et c’est une excellente occasion pour le célébrer et le mettre à l’honneur. Pour ma part, j’ai une discipline corporelle quotidienne, mais je l’intensifie en été. Par exemple en portant des vêtements plus aérés, en pratiquant la nudité à chaque fois que l’environnement et la température le permettent, en prenant le temps de la sensualité, du repos et surtout de ressentir mon corps. Plus je prends le temps d’écouter mes sensations corporelles, plus je développe ma capacité à les percevoir finement, et à en percevoir de nouvelles. Dans ce contact avec mon corps, je me sens tellement pleinement vivant et c’est vraiment joyeux.

Et vous, quelle exploration significative pouvez-vous entreprendre avec douceur pour cette deuxième partie de l‘été ?